L'aube fleurie

L'aube fleurie

Ultime prière

 

 

Les lumières clignotent aux sapins, aux vitrines,

Et les chants de Noël accompagnent nos pas,

Comme venant du ciel, annonçant le Fils-Roi,

Nous parviennent leurs notes embaumées et divines.

 

Et le monde est joyeux, et les enfants trépignent,

À l'idée des cadeaux que le père noël

Assis sur son traîneau, ramènera du ciel

Pour exaucer leurs vœux. Ô récompense insigne !

 

Et pendant ce temps-là, à l'autre bout du monde,

Et puis non, tout près, là, la barbarie immonde

Assassine en riant, d'un regard sans lumière

 

Qui nous laisse sans voix et fait couler nos yeux.

Oublions un instant nos oiseuses chimères,

Prions pour qu'une voie s'ouvre à ces malheureux.

 

 

Martine

 

 

 

 

 



14/12/2016
1 6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres