L'aube fleurie

L'aube fleurie

Est-ce toi...

 femme sortant d'un livre.jpg

   

 

Dans le chuchotement des pépites d’étoiles,

Que ton cœur généreux a semé dans le mien,

J’ai senti l’air fiévreux des enivrants matins,

Où le grand firmament éclaire l’aube pâle.

 

Dans la caresse ailée de tes yeux de satin,

Qui glisse sur ma peau comme l’or sur la mer,

J’ai béni tous les maux et les larmes d’hier,

Ils m’ont offert la clef que je tiens dans mes mains.

 

Est-ce bien ce zéphyr qui troubla mes nuits noires,

Au temps où les soupirs emportaient ma mémoire

Vers ce ciel obscurci de ténébreux orages,

 

Qui m’appelle ce soir, dans le parfum des roses

Et trouble mon esprit de ses notes si sages,

Est-ce toi, ange Espoir, qui souffle sur ma prose ?

 

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/03/2018
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 120 autres membres