L'aube fleurie

L'aube fleurie

Mystérieux tournesols...

 Défi plume de poète 

 

Tournesols.jpg
Image Pixabay

 

 

 

C’était un beau matin, un été de lumière,

Au soleil généreux, au zéphyr caressant,

Tous deux main dans la main, nos regards en prière

Pour la terre et les cieux et tout être vivant,

 

Sans prononcer un mot, heureux dans le silence,

Au point d’être amoureux de cette aura divine

Que posait le halo plein de magnificence

De l’astre radieux sur l’aurore angevine,

 

Nous avancions au pas, au silence béni

Suspendu par instant par le vol d’un bourdon,

Le sifflement de joie d’un piaf, d’une perdrix,

Ou par le bruissement des criquets et grillons.

 

Sur ce petit chemin parfumé d’aubépine,

Où les mûres sauvages avoisinaient les ronces,

Où poussaient le jasmin, les belles églantines,

Et espèces sans âge agencées en quinconce,

 

Nous avancions, légers, enchantés, insouciants,

Goûtant avec délice chaque atome de vie,

Aspirant l’air chargé des parfums du vivant

Dépourvu d’artifices ou de mauvais esprit,

 

Quand soudain devant nous, dans la clarté du ciel,

Se dressèrent, insolents, splendides, éblouissants,

À tomber à genoux, de sublimes soleils !

De simples fleurs pourtant, ces tournesols dansant,

 

Planant, tourbillonnant, dans le souffle léger

De la brise élégante et tendre de l’été,

Leurs tiges de géant semblant bien arrimées

À la terre craquante, aride et assoiffée.

 

De sa petite main affermie dans la mienne,

J’ai senti l’émotion palpiter doucement.

Il a brisé soudain le silence irréel

En posant sa question, avec sa voix d’enfant :

 

— C’est quoi ces fleurs, mamie ? On dirait des soleils.

— Ce sont des tournesols, lui ai-je répondu.

 On dirait bien qu’ils prient, tournés vers le soleil,

La tête vers le sol, mais les yeux dans les nues.

 

— Non, regarde, mamie, ils se tournent en arrière

— Mais non, c’est impossible, ai-je dit aussitôt,

C’est la loi de la vie, ils cherchent la lumière,

Leur cœur est invincible et ne craint pas le chaud.   

 

Mais soudain, Ô stupeur, je vis que j’avais tort,

Car les fleurs, c’était vrai, se détournaient de lui

Ce soleil plein d’ardeur qui réchauffait si fort

Leur cœur aimant, si près d’être ses seuls amis.

 

Car qui peut regarder le soleil dans les yeux

Sans en être aveuglé jusqu’à la fin des temps ?

Qui peut le vénérer, ce beau prince des cieux

Sans craindre de danger pour sa peau et son sang ?

 

Il fallut bien pourtant me rendre à l’évidence :

Les tournesols valsaient à l’envers du soleil,

Spectacle si troublant qu’il provoqua la transe

De mon esprit défait et mon cœur tout pareil.

 

Si même la nature s’y mettait elle aussi

À marcher à l’envers, pousser à reculons !

À noircir la verdure, à corrompre la vie !

Tout allait de travers et défiait la raison !

 

Je vérifiai pourtant, dès que je fus rentrée,

En pianotant, fébrile, arrimée au clavier,

Cette règle d’antan apprise et répétée

De cette fleur docile avoisinant les blés.

 

Et je fus soulagée, mon Dieu, d’avoir raison,

Mais contrariée d’autan par ce curieux mystère

Des tournesols penchés vers un autre horizon

Que celui du géant salué depuis des ères.

 

Je ne savais vraiment que penser de cela

Et pendant plusieurs jours, ce fait plus qu’insolite

Perturba tout mon temps. Il me troubla, je crois.

Je n’aime pas ces tours de la vie contredite…

 

Depuis peu j’ai appris qu’un soleil invisible

À nos yeux innocents du pouvoir de l’amour

Avait percé la nuit de ce mur inaudible

De la haine d’antan essaimée en discours,

 

Qu’il était là, tout près, attendant ce grand jour

Où nos yeux le verraient sans lunettes et sans voile

Quand nous y serions prêts, tout imprégnés d’amour,

Quand nos cœurs concevraient de lumineuses étoiles.

 

J’ai repensé alors à ce mystérieux jour…

Les tournesols heureux m’avaient montré les cieux

Qu’ils voyaient comme l’or brillant d’un pur amour

En ce soleil radieux perçus seulement d’eux.

 

MPV 

 

 

 

 



09/07/2018
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres