L'aube fleurie

L'aube fleurie

Un mot s'est échappé...

Un mot s’est échappé de sa prison dorée.

A présent il erre, sans but,

entre la joie et la tristesse,

compagnons infidèles qui peuplent ses nuits blanches,

éclairent ses jours noirs.

Il traverse l’interminable couloir du temps,

sombre et silencieux.

Il est irrésistiblement attiré par la lumière

qui pointe à son extrémité.

Mais il freine des deux pieds,

de crainte d’en être aveuglé.

Quand sa quête s’achèvera-t-elle ?

Nul ne le sait.

 

Martine



13/10/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres