L'aube fleurie

L'aube fleurie

L'être humain est un enfant

 

L’être humain est un enfant.

Il se lève tous les matins,

avec courage il s’attèle à sa tâche,

regarde l’avenir en face,

prend des responsabilités,

des décisions,

donne des ordres,

en reçoit,

fait son devoir.

 

Il mange,

boit,

dort.

 

Chante,

danse,

rit,

parfois pour exprimer sa joie de vivre

le plus souvent pour oublier sa peur.

Car au-dedans de lui,

là, au creux de lui-même,

là où dorment les émotions d’hier,

là où chaque jour,

sous un tapis de pétales de roses,

palpitent ou convulsent

les souffrances du passé,

il est toujours un enfant.

Il souffre comme un enfant,

pleure comme un enfant,

rêve comme un enfant,

espère comme un enfant.

 

Si l'on veut comprendre l’homme,

il faut s'intéresser à l’enfant en lui.

Si l'on veut l’aider,

il faut le prendre par la main,

comme un parent le fait avec le sien.

le regarder avec tendresse,

le comprendre dans sa détresse

l'aider avec largesse.

Comment faire ?

Se souvenir de l'enfant en soi

de ce qu’il a vécu,

de ce qu’il a souffert.

Offrir ces mots, ces sourires,

cette tendresse, ce soutien

que l'on aurait aimé recevoir.

 

Quelque mauvaise action qu’il commette,

même la pire d’entre elles,

un homme peut changer du jour au lendemain,

si seulement l'on regarde avec tendresse l’enfant en lui,

et si on lui sourit.

La compréhension amène le pardon.

Le pardon entraîne la réconciliation.

La réconciliation ouvre sur la paix.

 

L’humanité tout entière est un enfant.

En aimant l’enfant en l’homme,

on agit pour le bien de l’humanité.

En l’aidant, en le soutenant, en partageant avec lui,

on devient acteur du changement pour demain.

On construit un nouveau monde,

fait de paix, d’unité, d’harmonie,

de solidarité, d’égalité.

Un monde d’amour.

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 

 



24/11/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres