L'aube fleurie

L'aube fleurie

Bienheureux qui...

 

Bienheureux qui a ressenti la douleur de la solitude,

car elle est la porte ouverte sur l’amour, l’amitié.

 

Bienheureux qui a senti la morsure de la trahison,

elle est le chemin du pardon.

 

Bienheureux qui s’en veut d’avoir trahi,

c’est la voie de la rédemption.

 

Bienheureux qui a enduré l’épreuve de la séparation,

elle porte en son sein l’Eden des retrouvailles.

 

Bienheureux qui souffre en son âme,

c’est le premier pas vers la guérison.

 

Bienheureux qui a trouvé un ami sincère à qui confier l’ombre de ses vieux démons,

c’est là son ciel de délivrance.

 

Bienheureux qui sait écouter sans juger ni condamner,

c’est son essor et son apprentissage de l’amour inconditionnel.

 

Bienheureux qui entend et comprend le son du silence dans une bouche muette, 

car c'est son âme qui saisit ce que le coeur ne sait.

 

Bienheureux qui peut voir dans les yeux d’une personne la beauté de son cœur aujourd’hui et non ses erreurs d’hier,

car c’est la seule entrée vers l'Amour véritable.

 

Bienheureux qui regarde avec son cœur et écoute avec son âme,

car s’est seulement ainsi qu’il peut voir et entendre l’essentiel.

 

Bienheureux qui doute du bonheur,

car on ne peut douter de ce qui n’existe pas.

 

Bienheureux qui désespère de l’amour,

car en sa mort dort sa résurrection.

 

Bienheureux qui aime au-delà de tout,

car en cet amour réside sa propre récompense.

 

MPV

 

 

 



27/08/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres