L'aube fleurie

L'aube fleurie

La pensée

 

 

La pensée voyage bien plus loin que le soleil.

Sur un fier étalon elle arpente les vallons,

survole les mers de ses ailes puissantes,

ne connaît ni frontière ni caprice du temps.

Pour elle, nul besoin d’horloge ni de boussole.

Elle est libre en son monde,

elle est maître du monde,

ce monde rêvé par elle, créé par elle.

 

 

MP



01/08/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres