L'aube fleurie

L'aube fleurie

Quand revient le printemps

 

 

Quand revient le printemps sur la plaine gelée,

Quand la fée des sous-bois perce l’obscurité,

Quand le vent de l’effroi se retient de souffler,

Sur le beau velours blanc de ses ailes diaprées,

 

Quand le chant de l’oiseau accompagne son vol,

Timide et tremblotant, dans la brise légère,

Quand l’appel insistant de la saison dernière

Ne trouve plus d’écho dans la danse d’Eole,

 

Alors il peut briller, le soleil de l’amour,

Sans nulle autre raison que celle d’éclairer,

Sans nulle autre passion que le bonheur d’aimer,

 

Et la douceur de vivre et la joie de donner,

Dans le vol du bourdon, le parfum des rosiers,

Dans tout ce qui enivre et qui rend si léger…

 

 

Martine PV 



25/02/2013
4 36 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres