L'aube fleurie

L'aube fleurie

Peu m'importe

paysage de pluie animé.gif

 

Peu m’importe la pluie qui tombe sur le val,

Quand en mon cœur épris brille un soleil d’été

Sur des mots paradis, sur des notes sucrées,

Des accents inédits transcendant le banal.

 

Peu m’importe le vent gémissant et hurlant

Sur les steppes glacées de l’ombre solitude,

Celle qui fait geler toute âme en finitude

Puis achève son temps dans de sombres tourments.

 

Peu m’importe le feu, l’acide ou bien la glace,

Les pics durs et fielleux qui pourfendent l’espace

En recherche d’une âme à blesser ou maudire.

 

Peu m’importe le glas, l’épée ou le tison,

Qui veut jeter le blâme, aliéner, asservir…

Car ici avec toi je suis à l’unisson.

 

 

 

 



04/04/2018
2 16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 121 autres membres