L'aube fleurie

L'aube fleurie

Mystères...

  

Ne te soucie pas de ce que tu ne peux voir

Mais contente-toi d'apprécier la beauté qui t'entoure,

Et tu découvriras, en transparence, ce qui est caché.

 

Ne te préoccupe pas de ce que tu ne peux entendre

Mais écoute la symphonie du monde,

Et tu percevras la musique qui vibre au-delà du son.

 

Ne t'inquiète pas de ce que tu ne peux sentir

Mais ressens la vie par toutes les fibres de ton être,

Et les effluves d'un parfum nommé « espoir » viendront te chatouiller les narines.

 

Ne te désole pas de ce que tu ne peux comprendre

Et mets en action les vérités d'amour que tu maîtrises,

Et les mystères de l'invisible te guideront vers le chemin que tu attends.

 

Ne te mortifie pas de ce que tu n'as pas le pouvoir de changer

Mais change ce que tu désires changer et qui peut l'être par toi,

Et la matière te révèlera sa connexion à ton être.

 

Car il n'est de merveille qui ne puisse être contemplée,

 De chant, de souffle ni de soupir qui ne puisse être entendu,

De parfum qui ne puisse être respiré,

De réalité qui ne puisse être chevauchée,

De vérité qui ne puisse être révélée par une autre.

 

Tu marcheras ainsi, sur ce chemin de vérité aux virages harmonieux,

Tu y rencontreras d'autres êtres, portant au creux de leurs mains d'autres vérités.

Ensemble, vous déposerez aux pieds de vos mystères

Les clés qui permettront de les révéler.

 

 

 

Martine PV

 

 

 

 

 

 


09/01/2010
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres