L'aube fleurie

L'aube fleurie

Les richesses du silence

J'aime ce silence qui appelle la musique du ciel,

J'aime ce vide qui ne demande qu'à être comblé,

J'aime cette impatience de toi qui ne demande qu'un signe,

J'aime le timbre mystérieux de ta voix, qui comble à la fois

Le silence,

Le vide,

Et l'impatience.

 

Martine



27/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 121 autres membres