L'aube fleurie

L'aube fleurie

Sur les dunes de mes pensées

 

 

 

 

Chaud, caressant, le soleil sur les dunes de mes pensées.

Cristalline, éblouissante, la lumière dans le ciel de mes rêves.

Mystérieuse, envoûtante, la musique des sphères au silence du désert.

Merveilleux, enivrant, le parfum sucré de mon oasis de paix,

Au goût de la terre qui renaît, qui palpite et qui tremble,

Quand surgi de l’horizon, tu arrives comme la vie,

Au petit matin blanc d’un rendez-vous sans joie,

Au temps perclus d’ennui et le cœur étouffé de raison,

Avec tes yeux de feu et ton cœur de diamant,

Avec tes mains ouvertes sur l’aurore de l’amour

Et tes rimes scintillantes sur le lac des secrets,

Où tout se meut en silence avec les vents d’espoir,

En attendant ce jour du pénétrant Amour

À l’épée de satin fendant les eaux tranquilles

Où se baignent en riant la tendresse et le feu,

L’une jamais engloutie, et l’autre jamais éteint.

 

L’éternité dans un refrain qui dérive sur l’onde

Au gré des vents d’amour par l’amour subjugués.

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



08/07/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 120 autres membres