L'aube fleurie

L'aube fleurie

Comme le papillon

 

Comme le papillon, insouciant et léger,

suis le chemin de la clairière

vers laquelle il te guide,

de jacinthe en primevère,

à travers la forêt sombre.

 

Comme l'eau de la rivière,

 fraîche et pétillante,

laisse-toi glisser entre les pierres.

 

Comme le doux zéphyr,

offre la caresse de tes tendres soupirs

aux feuillages naissants,

aux chênes et aux fougères.

 

Comme le soleil, lumineux, généreux,

dispense sans compter la chaleur de tes rayons.

 

Comme les étoiles qui scintillent

afin d'alimenter nos rêves,

sois une étoile dans ta propre galaxie.

 

Sois ce qui est toi depuis toujours,

qui te ressemble et te met en amour :

une fleur parmi les fleurs,

le vent qui la caresse,

l'eau qui l'abreuve.

une étoile parmi les étoiles,

le soleil qui la fait danser,

la lune qui la fait rêver.

 

Il n'est nulle meilleure place pour toi,

être de chair et d'os,

de terre, d'air, d'eau et de feu,

qu'en l'univers qui te ressemble

et qui attend, impatiemment,

que tu te souviennes,

que tu te rendes à la Joie.

 

MPV

 

 



28/01/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres