L'aube fleurie

L'aube fleurie

L'âme que la lumière accompagne

 

L’âme que la lumière accompagne,

Douce comme la soie,

Mais solide comme l’airain,

Ne se laisse détourner de son chemin

Ni par les vents furieux,

Ni par le feu

Ni par la glace.

Elle avance sans peur,

Vole au-delà du temps,

Colombe de paix

Sur les vagues des nuées,

Dans les sphères bleutées

Pailletées d’étincelles de joie.

 

Guidée par l’étoile divine,

Jusqu’à la fin de ce jour

Qui fut son destin,

Elle chantera l’amour,

La paix,

La justice,

Le partage,

Pour les sans voie,

Les sans voix,

Les sans arme de bonheur

Qui ont des plaies au fond du cœur,

Qui pleurent au nid d’eux-mêmes

Une éternelle peine.

 

L’âme que la lumière accompagne

Fait d’une épreuve une leçon,

D’un échec un cadeau,

D’une douleur une aube en fleurs,

De merveilleuses occasions

D’aller toujours plus haut

Dans la compréhension

De ce qu’est l’amour véritable,

Qui n’est ni château ni prison,

Mais juste un souffle de tendresse

Qui se suffit d’une caresse,

D’un mot sucré parfumé de douceur

Ou d’un sourire-cœur.

 

L’âme que la lumière accompagne

Se voit dans le miroir

Et colorie le noir

De son habit de deuil

Aux couleurs de l’espoir,

Arc-en-ciel de l’amour.

 

L’âme que la lumière accompagne

Regarde le monde autrement,

Voit le chêne caché dans le gland,

Avec les yeux de la fourmi,

Voit une montagne dans une motte de terre.

Elle sait que chaque être vivant

Est poussière d’étoile

Et a la lune pour amie.

 

L’âme que la lumière accompagne

Pleure parfois

Comme pleuvent les nuages

Quand le soleil est trop cuisant

Sur la récolte des années.

Mais l’âme en son âme,

Immortelle et puissante,

Irradie de la joie

Qu’envers et contre tous les vents,

Elle chante et chantera,

Accompagnée par l’amour,

Sur sa harpe de velours,

Qui veille et s’émerveille

Des couleurs révélées

De la lumière mariée

À l’énergie étincelante

De toutes les mains unies

Dans l’espoir et l’attente

D’une nouvelle terre

Sans frontière,

Sans guerre,

Où tout être vivra

Un amour immortel,

Puissant et fidèle,

Radieux comme le soleil,

Romantique et divin,

Dans la clarté d’un matin

À nul autre pareil,

Où coulera le vin

De l’union fraternelle.

 

MPV

 

 

 



11/01/2019
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres