L'aube fleurie

L'aube fleurie

Joyeuses fêtes de fin d'année à tous !

  

Fée sous la neige animée.gif

 

  

Qui que tu sois, apporte ta lumière,

 

Fais resplendir ton cœur,

 

Noël c’est ton cœur qui bat pour la terre,

 

Et pour le monde en pleurs.

 

 

carrosse.gif
 

 

Puis c’est aussi ton âme qui sourit

 

D’un espoir impossible

 

Qui se lève pourtant, qui resplendit

 

D’une aura indicible.

 

 

 église à Noël.jpg

 

Un subtil et doux parfum de douceur,

 

Tout au long de la route,

 

Qui se répand et adoucit les heures

 

De ce monde en déroute.

 

 

famille à Noël.jpg

 

 

Noël c’est ton âme qui se souvient

 

Que le monde est plus beau

 

Que toutes ces pertes de temps, ces riens

 

Quand tu regardes en haut,

 

 

 mer 2.jpg

  

 

Sois bien certain qu’elle te reviendra,

 

Peu à peu grandira,

 

Pour toi et pour les autres autour de toi,

 

Le monde inondera,

 

 

 

boules bleues.gif
 

 

En un sublime et puissant chant d’amour,

 

Qui stoppera le temps,

 

Avec ses douces notes de velours

 

Au parfum du printemps.

 

 

 

Lanternes.jpg


 

Joyeux Noël à tous et bonnes fêtes de fin d'année ! 

 

étoile.gif

  

 

 Ami(e), qui que tu sois,

bienvenue dans mon jardin.

Promène-toi aussi longtemps que tu voudras

Dans les allées de mes pensées,

des textes et des musiques que j'aime.

Avec toi je partagerai mes rêves 

et ensemble nous referons le monde.

Et surtout n'oublie pas,

n'oublie jamais,

que le plus beau de tes rêves

est celui qui vit au fond de ton coeur.

 

Namasté

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Le jardin de cristal

Renaître en son coeur à la vue d'une fleur...       

Les âmes assorties

      Il est des nœuds secrets, il est des sympathies,     Dont par le doux rapport les âmes assorties     S'attachent l'une à l'autre et se laissent piquer     Par ces "je ne sais quoi" qu'on ne peut expliquer.       Corneille                    

Guerriers pacifiques, ne les écoutez pas !

  Ils vous font croire À la fin de l’histoire, À la mort de l’amour, À l’enfer sans retour,   Ils vous disent « trop tard », La violence est barbare, Les bombes de l’argent Font mourir les enfants.   Le tonnerre gronde De la voix immonde Des hommes de guerre, Des semeurs de misère.   La vague monte et monte encore, Elle arrive de l’aurore, Va bientôt submerger Les monts et les vallé...

 

 

Vous recherchez ? :